ACTUALITES

Mise en place d\'un ERP.

La société Adonis Soudure a choisie l\'ERP Sinex...

Changement de décor pour ADONIS-SOUDURE

9 ans après notre installation dans l\'Est...
> Accueil > Procédés de soudages > Soudure TIG

Soudure TIG

Description :

Le sigle « TIG » dérivé de l'Anglais "Tungstène Inerte Gaz" représente un procédé particulier de soudage à l'arc avec électrode réfractaire dans lequel un gaz inerte vient protéger l'électrode, le bain de fusion et le métal chaud. Cette technique s'utilise avec ou sans métal d'apport.

 

Dans une veine de gaz inerte, les soudeurs font jaillir un arc électrique situé entre une électrode en tungstène infusible et la pièce à souder. La chaleur dégagée par l'arc permet de fondre les bords de la pièce et l'éventuel métal d'apport qui contribue à la formation du cordon.

En savoir plus :

Le gaz inerte, généralement à base d'argon ou d'hélium, isole de l'air le métal en fusion et les zones chaudes environnantes. Grâce à ce processus, on évite ainsi toute oxydation.


La nature du courant est dépendant de celle du métal de base, il en découle les données suivantes :

 

- courant continu avec l'électrode au pôle négatif pour tous les métaux lourds, à savoir : aciers non alliés, faiblement alliés et inoxydables, cuivre et alliage ou encore cuivreux… On obtient de même ce courant continu pour les alliages légers, sous condition d’employer impérativement de d'hélium ou encore des mélanges riches en hélium.


- courant alternatif à l’usage des alliages légers et en particulier l'aluminium. En raison de l'inversion de polarité, la couche d'oxyde (Al2 O3) qui recouvrait les pièces est éliminée. Afin d’éviter l'oxydation de l'envers du joint, il est parfois recommandé d'y assurer une protection, par un gaz de même nature, ou par de l'azote. Le soudage TIG se révèle être est un procédé manuel qui le cas échéant est susceptible d’être automatisé.

 

Applications :

Avantages :

Nos postes d’équipement présentent l’intérêt d’une production particulièrement adaptée aux épaisseurs faibles 8/10 et moyennes, inférieures à 5 ou 6 mm.

Très grande précision de soudage.

Homogénéité du bain de fusion qui autorise une esthétique de cordon remarquable ainsi qu’une qualité de pénétration excellente.

Assure en première passe l’avantage d’une percée parfaitement régulière du joint.

Capacités de production :

8 postes TIG.

7 postes de 350 ampères

1 postes de 150 ampères

Savoir faire :

Adonis soudure maîtrise pleinement les nombreuses techniques suivantes :

Soudage de joints et plus particulièrement en matière d’angle intérieur, d’angle extérieur, de recouvrement et de bout à bout.

Soudage de pièces spécifiques sur un large choix de matériaux destinés aux industries de pointes(titane,aluminium,duplex ,cupro aluminium,inconel....).

Soudage de tuyauteries, piquage, profilés… Aptitudes en toutes positions.

Réalisation notable de soudures radiographiées ou avec un contrôle par ultra son.

Large éventail de positions de soudage,

Expertise et choix rigoureux des matériaux d’apport.

Définition stricte du type de préparation à réaliser tels que, les bords à unir afin d’obtenir un assemblage de très haute résistance.

ADONIS, 13 impasse Lavoisier - 69680 - CHASSIEU - Tél. 04 78 06 16 95 - Fax. 04 78 06 32 96 - contact@adonis-soudure.com